Alexandre Sacha PUTOV (1940-2008) huile sur toile 83 x 67 cm signée et datée 91

Alexandre Sacha PUTOV (1940-2008) huile sur toile 83 x 67 cm signée et datée 91
Alexandre Sacha PUTOV (1940-2008) huile sur toile 83 x 67 cm signée et datée 91
Alexandre Sacha PUTOV (1940-2008) huile sur toile 83 x 67 cm signée et datée 91

Alexandre Sacha PUTOV (1940-2008) huile sur toile 83 x 67 cm signée et datée 91
Alexandre Sacha Putov est un peintre expressionniste de l'Art-Cloche (né le 9 mars 1940 à Kamensk en Russie et mort en France le 18 novembre 2008). Diplômé en architecture en 1969 à Moscou, il se consacre à la peinture et à la sculpture ainsi qu'à la gravure ; il expose à Moscou en 1973, puis exilé de l'ancienne URSS du fait de sa confession juive orthodoxe, et son refus de correspondre à l'art officiel, il s'installe à Haïfa en Israël où il est naturalisé. Marié, il donne naissance à un fils en Israël (David). Sa période israélienne est reconnaissable de par le style graphique employé et certaines réminiscences des paysages dHaïfa ou de la culture orientale À partir de 1986, il poursuit son uvre en France et arrive au squat du mouvement Art-Cloche rue d'Arcueil à Paris, il y fréquente d'autres artistes squatteurs et certaines stars collectionneurs et artistes comme Serge Gainsbourg ou Ginzburg et Coluche ou Colucci dans Les Restos du cur car il arrive sans le sou. Un marchand s'intéresse à ce groupe et met des artistes en salle de vente à Drouot dont le commissaire priseur était Cornette de Saint-Cyr. Ses uvres sont en général des compositions expressionnistes aux couleurs ocre ou aux tons très expressifs, paysages urbains décalés, mais aussi maternités graphiques aux couleurs acidulées à partir de la naissance de ses enfants, d'où ressortent une inspiration de l'iconographie russe tant connue et adulée dans toute la Russie.

Au squat il fréquente et se lie avec Ody Saban artiste reconnue et ils effectuent ensemble à deux mains des gravures. Puis, en 1987, il rencontre Sylvie Gottraux avec laquelle il donne naissance à ses deux enfants, Louise en 1993, et Vassili en 1997.

Dès lors son travail devient d'une façon plus générale plus aérien et plus stylisé et plus positif. Jean-Charles Riz, un grand collectionneur éclairé, se charge de sa promotion, cède parfois des uvres et devient un marchand malgré lui, il le fait connaître et reconnaître comme un grand peintre notamment grâce à l'avènement d'internet et de son site Artpulsion en l'incorporant parmi les autres artistes de sa collection dont notamment le célèbre artiste d'Art brut Jaber. En 1990 on le retrouve dans la région parisienne souvent en banlieue, particulièrement à Gonesse, où il loge avec Sylvie de 1992 à 2000. Aujourd'hui cette ville a acquis aux enchères les uvres représentant ses rues et la mairie a organisé avec sa veuve une exposition posthume en 2012.

Son uvre puissante et généreuse place l'expression au centre de son art et font de lui une figure incontournable de l'Art contemporain. Son style vif caractérisé par une maîtrise du trait fait jaillir l'émotion grâce à une confrontation dans l'utilisation des couleurs et des matières. Putov peint à l'huile sur tout type de support et fabrique souvent lui-même ses toiles avec draps, moquettes, tissus en tout genre ainsi que ses cadres. Les uvres qu'il confectionne ainsi démontrent son appartenance à l'Art-Cloche ou Art des artistes squatteurs « clochards » mais il s'en détache par son classicisme en adoptant l'expressionnisme à travers des portraits de personnes de son entourage. Ses influences sont multiples et il se nourrit des uvres de Van Gogh, Picasso, Chagall, Goya, Modigliani, Cézanne, Soutine.

Il parcourt la France et ses villages et peint des paysages forts en témoignage de son temps. Il voyage en Bretagne et en Provence notamment et s'installera définitivement en Bretagne avec sa femme et ses enfants en 2000. En 2003, on décèle la maladie de Parkinson de laquelle il décède le 18 novembre 2008, après avoir terminé son autobiographie Le réalisme du destin??????? Paru à Moscou en 2012. En Israël paraît un catalogue la même année consacrées à son travail remarquable de la période 1973 à 1986. Alexandre Sacha Putov s'exerce également dans la gravure où il excelle plus particulièrement grâce à une domination assurée du geste. Dans les années 1980 certaines de ses uvres s'apparentent à l'Art Brut étant lui-même singulier et outsider ; ses sculptures compactes en assemblement de bois découpés le démontrent très bien mais on ressent l'influence du constructivisme et il en est de même pour certaines huiles sur papier du début années 80. On retrouve l'iconographie russe dans la période israélienne avec l'utilisation de la couleur marron ou ocre ou vert donc trois séries différentes procédant de ce type-là caractéristiques du peintre et de son attachement à la Russie et son histoire dans les représentations iconographiques Véritablement doué pour le dessin, il composa de très belles huiles sur papier beaucoup plus stylisé et libre et positive à partir des années 1990 jusqu'à peu avant sa mort sachant que sa maladie l'a empêché de créer vers 2007. Exposé dans de nombreux pays européens (France, Espagne, Allemagne, Suisse), en Amérique du Nord (États-Unis, Canada) et surtout en Israël, ses toiles ont captivé les amateurs collectionneurs tout comme les célébrités. En octobre 2008 peu avant son décès brutal, trois marchands s'associent pour acquérir l'ensemble des uvres directement auprès de l'artiste et Nicolas Coignard se charge de la gestion du fonds : une vente d'atelier se tient dès novembre 2008 à Drouot dont la maison de vente était Lombrail et Teucquam, puis des ventes éparses ont lieu en Israël et au Havre chez Alliances Enchères, enfin une vente des uvres les plus importantes aux yeux de Putov car contresignées « à ne pas vendre » au dos en russe en 2011 chez Caudron SVV par maître Rogeon. On le retrouve en salle des ventes au Canada et aux États-Unis, en Belgique et d'autres lieux de province en France. Le diminutif russe Sacha du prénom Alexandre, sous lequel il est aussi connu, a semé le trouble chez les collectionneurs puisque ces derniers pensent qu'il existe deux peintres différents alors qu'il ne s'agit en réalité que d'une seule et même personne. Prince et Princesse de Galles Centre Canadien du film d'Art Campeau Corporation, Canada Peat Marwick Mitchell &Co Famille Golda Meir Premier ministre du Canada Galerie Basmadjian. Mulroney Pr Norton Dodge Monsieur Kostakis; Collection Bronstein Sacha Putov ayant offert tableaux et dessins au poète Jean-Pierre Rosnay, ceux-ci sont souvent visibles au Club des poètes à Paris. Autour de l'art juif : encyclopédie des peintres, photographes et sculpteurs, page 190, Adrian M. Son uvre est au diapason de sa vie : tourmentée, puissante et chaotique. Cest en 1973 quil fuit lURSS pour échapper à lart officiel et quil sinstalle en Israël. Alexandre Sacha Putov arrive ruiné à Paris et en 1986 participe au mouvement Art Cloche. Ses tableaux sont aujourdhui présents dans de nombreux musées et collections privées à travers le monde entier (Canada, Angleterre, Russie, France et surtout Israël).

Il est reconnu aujourdhui comme lun des maîtres incontestables de lexpressionnisme de la fin du XXème siècle. Alexandre Sacha Putov a su exploiter avec talent aussi bien les couleurs chaudes que les teintes acidulées. Sa maîtrise exceptionnelle du trait et lutilisation en épaisseur de la peinture comme matière vivante le rendent unique et incontournable. L'item "Alexandre Sacha PUTOV (1940-2008) huile sur toile 83 x 67 cm signée et datée 91" est en vente depuis le mercredi 22 mai 2019. Il est dans la catégorie "Art, antiquités\Art du XXe, contemporain\Peintures".

Le vendeur est "lmpphr" et est localisé à/en CHATILLON. Cet article peut être expédié aux pays suivants: Europe, Amérique, Asie, Australie.
Alexandre Sacha PUTOV (1940-2008) huile sur toile 83 x 67 cm signée et datée 91


Peinture Huile Sur    Carte    Nous joindre    Déclaration de confidentialité    Termes d'utilisation